Skip to content

Agile Grenoble 2012 : cultiver le désir et le plaisir des utilisateurs et des collaborateurs

11/11/2012

Merci aux organisateurs et aux participants d’Agile Grenoble et Agile Innovation, les 8 et 9 novembre derniers, pour ces 2 très belles journées : quel plaisir de se ressourcer !

Concernant le titre, ce sont les 2 clés que j’ai vu émerger de ces 2 journées, valables à la fois pour les utilisateurs, les équipes projet, les parties prenantes, et les acteurs du changement.

Merci à Nicolas Gros, le facilitateur graphique de la journée, qui a pris le temps de nous parler de son savoir-faire.

Photo de la fresque 6Mo

Reinventing software quality par Gojko Adzic

Excellente keynote pour lancer l’évènement, concise sur la finalité du développement logiciel. Gojko nous a proposé une nouvelle définition de la qualité du logiciel en revisitant la pyramide des besoins de Maslow. Voir son article paru en mai dernier).

Pyramide de Gojko

LA phrase : « la valeur d’une information est fonction du nombre de décisions (réellement) prises par l’utilisateur ».

Et son corollaire : concentrons-nous sur l’information dont l’utilisateur a besoin plutôt que sur l’information que nous lui fournissons.

Que ce soit pour le contenu du produit (aspect Expérience Utilisateur) ou son processus de fabrication (aspect Lean), la concision de cette phrase en fait un garde fou, un outil indispensable pour tous ceux qui œuvrent dans la création de logiciels.

Changer pour mieux coder par Rémy Sanlaville et Johan Martinsson

Excellente session claire et bien rythmée sur la pratique du binômage et du refactoring pour promouvoir l’entraînement via des règles claires, aux apparences simples, et nécessitant de sortir de ses habitudes pour progresser.

Les règles utilisées : Object Calisthenics. Le code source, basé sur le Gilded Rose Kata. 2 liens importants : code retreat et coding dojo.

Le message : « entraînez-vous ! »

Une mention spéciale pour cette performance claire et dynamique qui, à mon sens, en plus de l’aspect entrainement, permet de démystifier et de faire prendre conscience de l’intérêt du refactoring habituellement dénigré ou incompris, notamment par les parties prenantes. A diffuser !

Mon Binôme m’a tué par Emmanuel Gaillot et Jonathan Perret

Une représentation théâtrale amusante autour de la sortie de la zone de confort que représente la technique du binômage. Pour que 1+1 soit plus grand que 2, il est nécessaire de travailler sur soi pour valoriser l’interaction.

Lors des échanges, j’ai bien aimé cette réponse : « oui, binomer c’est plus efficace, mais c’est moins agréable ! »

Un jeu à 540 personnes !

Merci à Frédéric Dufau-Joël et ses collègues pour cette expérience intéressante.

Rompez les amarres par Laurent Sarrazin

Un retour d’expérience dense sur la transformation agile. En tant qu’acteur du changement, j’ai apprécié les nombreuses références, la « trousse à pharmacie », et la transparence sur les difficultés. Plusieurs outils de coaching humain fournis par Sylvaine Pascual, et des outils agiles : une salle de jeux dédiée aux innovation games, le storytelling, les safaris. Pour ma part, un OVNI à découvrir : le tribal leadership. Et un jeu à tester dès que possible : le fearless journey.

LA phrase : « sans désir, pas de transition ».

Un point litigieux qui a ouvert un débat (presque une polémique) le lendemain lors du forum ouvert : la référence au livre de Michael Sahota « An Agile Adoption and Transformation Survival Guide » disponible sur InfoQ, et notamment à la prétendue compatibilité de culture, sorte de distorsion du modèle de Schneider.

Autres morceaux choisis :

  • le middle management est le ventre mou de la transformation agile, une manière imagée de dire que c’est le middle management qui détient les clés de la transformation.
  • le manager devrait être au service de ceux qui produisent la valeur en bas, et non pas du haut de la hiérarchie.
  • la principale KPI est la « banane » des utilisateurs et des collaborateurs

Et enfin, l’annonce officielle de la sortie du livre rupture douce, co-écrit par une vingtaine d’agilistes réputés de la communauté agile.

Quel chemin vers l’agilité ? par Thierry Cros

Quelle est la taille de la première marche que votre organisation est prête et capable de gravir dans sa transformation culturelle ? Passage en revue concis de la finalité, des valeurs, des piliers de plusieurs méthodes (XP, Scrum, Kanban, LSD, UP) pour nous aider à identifier le chemin qui pourrait nous correspondre le mieux. Quel exploit de parler si simplement d’autant de méthodes en si peu de temps, de façon claire et digeste !

Message crucial : oui, il faut adapter une méthode à son contexte, mais dans l’esprit de la finalité, des valeurs et des piliers de cette méthode.

Autres morceaux choisis :

  • le refactoring dépend de la plasticité du produit.
  • les premiers résultats de la transition agile ne suffisent pas : le plus difficile, c’est bien la pérennité.
  • utilisation du modèle marketing AIDA (Attention, Intérêt, Désir, Action) pour effectuer la transition agile.

Des mots, des maux ? Démo ! par Caroline Damour-Nobi et Emilie Franchomme

Ce n’est pas uniquement parce que l’on trouve peu d’informations sur la démonstration de Scrum que cette présentation en devient une référence notable. Belle étude bibliographique complétée par un sondage de plusieurs agilistes de renom qui permet de rappeler à quel point cette étape est au cœur de Scrum.

A retenir absolument : « ne pas oublier de solliciter/récolter le feedback aussitôt après la démonstration ».

Autres morceaux choisis :

    • les user stories  présentées sont terminées. On ne devrait pas avoir de mauvaise surprise, sinon, il faut l’analyser lors de la rétrospective.
    • le « wow effect » (i.e. bonne surprise) au moment de la démonstration pose également un problème. Pourquoi ne l’a-t-on pas su avant, alors que le 1er pilier de Scrum est la transparence ?
    • la démonstration, et plus généralement la revue de sprint, n’est pas un tribunal. Il s’agit d’abord de prendre acte de ce qui est fini, et non pas de juger l’équipe.
    • proposition : la validation/acceptation des users stories par le PO (responsable produit) pourrait faire partie de la définition de terminé (DoD), donc être effectuée tout au long du sprint, et donc avant la démonstration.
    • la démonstration participe à maintenir l’alignement, voire elle incite à repartager/retravailler la vision du produit.

Innover avec Lean Startup, de l’idéation à l’utilisation par Oana Juncu

Notre point de départ : une idée extra pour des clients inexistants. Notre objectif : transformer cela en business. Innover c’est prendre des options dans un océan d’incertitudes.

Problématique : comment mesurer pour savoir si on avance sur la bonne voie ? Bien sûr il faut observer la réaction et le comportement du client. Proposition d’utiliser des mesures AAA : accessibles, auditables, actionnables.

Cette démarche, Oana l’appelle le TDB : Test Driven Business. Un exemple concret en est donné avec sa présentation qui devient interactive et s’adapte à la satisfaction des participants.

LA phrase : « il faut produire juste ce qu’il faut, juste à temps ».

D’où l’inspiration Lean sur la prise de décision au dernier moment responsable pour disposer de toutes les bonnes informations.

Le constat d’échec : notre culture d’irréprochabilité (surtout en France) bride notre capacité à satisfaire le client et à lui fournir un produit/service utilisable. C’est dit !

A noter

Les enquêtes de VersionOne ont été citées dans plusieurs sessions.

Ils en parlent aussi

Olivier Azeau

Xavier Nopre

Fabrice Aimetti

Alexandre Boutin

Alexis Monville

Mathieu Cans

From → Empirisme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :